07 56 82 34 97 - contact@acheter-kombucha.fr - 5 % de remise pour toutes inscriptions à la newsletter

partager

Puis-je boire du kéfir après l’entraînement?

Si vous demandez à une personne proche du sport s’il est possible de boire du kéfir après l’entraînement, elle s’exclamera certainement: « Bien sûr! ». Et ce sera exact: ce produit à base de lait aigre est l’un des rares à être également utile aux filles qui cherchent à perdre du poids et aux athlètes expérimentées qui se préparent pour les compétitions.

Voyons comment le kéfir est utile après un effort physique, combien de verres par jour est la norme autorisée et à qui cette boisson est strictement contre-indiquée.

Kéfir et fromage cottage
kéfir de lait pour l’entrainement

La composition et les éléments utiles du kéfir

Pour comprendre exactement comment le kéfir affecte le corps d’un athlète, il suffit d’étudier sa composition en détail.

Composition chimique pour 100 grammes de kéfir

Des vitaminesKéfir 1% de matières grassesPourcentage des besoins quotidiens d’un adulteKéfir 3,2% de matières grassesPourcentage des besoins quotidiens d’un adulte
Vitamine A~~22 mcg2,4%
Vitamine C0,7 mg0,8%0,7 mg0,8%
Vitamine B10,04 mg2,7%0,03 mg2%
Vitamine B20,17 mg9,4%0,17 mg9,4%
Vitamine B120,2 mg6,7%0,4 mg13,3%
Vitamine PP0,8 mg4%0,8 mg4%
Macronutriments    
Le potassium146 mg5,8%146 mg5,8%
Calcium120 mg12%120 mg12%
Le sodium50 mg3,8%50 mg3,8%
Phosphore90 mg11,3%95 mg11,9%
Magnésium14 mg3,5%14 mg3,5%

Le calcium dans le kéfir est contenu exactement autant que dans le lait. Mais le minéral est beaucoup mieux absorbé par le produit laitier fermenté.

Le rôle des vitamines qui composent le kéfir

  • La vitamine A est un puissant antioxydant qui accélère la récupération de l’organisme après une maladie et augmente la résistance aux virus et aux infections saisonniers.
  • La vitamine C ou l’acide ascorbique renforce l’immunité, accélère le métabolisme et combat efficacement le mauvais cholestérol.
  • La vitamine PP rend les vaisseaux sanguins et les capillaires plus élastiques, protège les athlètes des hémorragies cutanées dans les sports de contact et donne de l’énergie.
  • Les vitamines B participent activement au métabolisme: métabolisme des graisses, des protéines et des glucides. Notre cœur, nos systèmes digestif et nerveux en ont besoin.

Effet macronutriments

  • Le potassium maintient l’équilibre eau-sel du corps, maintient la pression au niveau souhaité et est responsable du bon fonctionnement du muscle cardiaque.
  • Le calcium forme le tissu osseux et normalise les niveaux hormonaux. Mais attention: les graisses sont nécessaires à l’assimilation de ce minéral, il ne sera donc pas possible de combler la pénurie du macroélément avec du kéfir maigre.
  • Le sodium active la production d’enzymes par l’organisme, normalise la tension artérielle et assure la fonction musculaire lisse.
  • Le phosphore fournit de l’énergie au corps, restaure activement les fibres musculaires après l’entraînement, soulage la fatigue.
  • Le magnésium soutient le système nerveux, est responsable du métabolisme des glucides dans le corps.

Ainsi, 4 tasses de kéfir par jour remplissent complètement le besoin de calcium de l’adulte. Une délicieuse boisson au lait fermenté renforce le cœur, calme le système nerveux, tout en donnant de la force à de nouvelles réalisations.

Mais l’ingrédient le plus important du kéfir est la bactérie lactique: les pré- et les probiotiques, similaires à la microflore intestinale humaine. Ils stimulent la digestion, améliorent la digestibilité des aliments et suppriment les micro-organismes pathogènes. Le probiotique Lactobacillus kefiri peut inhiber la croissance d’Escherichia coli, de Salmonella et des bactéries – Helicobacter pylori, ce qui provoque une gastrite et un ulcère gastrique.

Les bienfaits du kéfir après l’entraînement

Quel que soit le but de l’entraînement, l’une des tâches principales des athlètes est de maintenir la masse musculaire. C’est pourquoi, après chaque leçon, les formateurs doivent rappeler à leurs pupilles la nécessité de fermer la fenêtre des protéines. Et le yogourt dans cette affaire est très utile.

En 2015, le «Protein Summit» s’est tenu aux États-Unis avec la participation de 40 scientifiques: nutritionnistes, physiologistes et cardiologues. La réunion a abouti à des normes révisées pour l’apport recommandé d’aliments protéinés. Ils ont été augmentés presque 2 fois. Et maintenant, les personnes qui font régulièrement de la musculation doivent prescrire 1,6-2 g de protéines par 1 kg de poids.

100 grammes de kéfir contiennent 3 grammes de protéines. Réfléchissons un peu:

  • une fille de 50 kg a besoin de 80 g de protéines par jour. Et deux verres de kéfir de 200 grammes combleront ce besoin de 15%;
  • un athlète avec un poids corporel de 90 kg , a besoin de 144 à 180 grammes de protéines, et deux verres d’une boisson au lait aigre couvriront ce besoin pour 6,5 à 8%.

Super tarif! Surtout quand on considère que la majeure partie des protéines du kéfir est de la caséine. Son principal avantage est une longue digestibilité. Gardant le niveau de protéines à un certain niveau pendant plusieurs heures, la caséine sauve l’athlète de la faim atroce après l’entraînement et empêche la suralimentation.

En plus de combler la carence en protéines, le kéfir, bu après une séance d’entraînement:

  • aux prises avec la déshydratation;
  • élimine le déficit calorique qui disparaît inévitablement pendant l’exercice;
  • sature les cellules de calcium;
  • guérit le système digestif;
  • accélère le métabolisme.

Kéfir après un entraînement de perte de poids

Si au stade de la prise de masse musculaire, les athlètes peuvent se permettre de boire des boissons protéinées riches en calories après un entraînement, puis avec une diminution de poids, toutes les calories fournies avec les aliments doivent être prises en compte.

Comment et combien de kéfir puis-je boire après une séance d’entraînement?

Si, immédiatement après avoir visité le gymnase, vous ressentez une faim brutale, vous pouvez boire un verre de kéfir immédiatement. Et après 1-1,5 heures pour manger pleinement. Si les cours de fitness ont laissé de la force pour une promenade, ne vous refusez pas ce plaisir. Et après 30 à 60 minutes, buvez 1 à 2 verres de boisson au lait fermenté.

Vous pouvez boire du kéfir sous sa forme pure. Mais beaucoup plus savoureux – mixeur broyé, boisson enrichie:

1 option: 1 cuillère à café de miel, 200 ml de kéfir, 1 pomme verte sans pelure;

Option 2: 200 ml de kéfir, 200 grammes de fraises fraîches, 1 cuillère à soupe de noix hachées;

Option 3: 1 jaune d’oeuf, 1 banane, 400 ml de kéfir. La quantité d’ingrédients est calculée pour 2 portions.

Puis-je boire du kéfir avant ou pendant l’entraînement?

Si, avant l’entraînement, il n’y avait pas de temps et l’occasion de prendre un déjeuner complet, il est logique de boire un verre de lait fermenté riche en matières grasses une heure avant le cours. Le kéfir atténuera la faim et aidera à trouver la force de donner le meilleur de la salle de sport. Mais directement au milieu de l’entraînement, il vaut mieux ne boire que de l’eau chaude propre.

Est-il possible de boire du kéfir la nuit?

Le schéma optimal d’utilisation du kéfir par un athlète ressemble à ceci:

  • 200 ml 30-60 minutes avant l’entraînement;
  • 200-400 ml après le sport;
  • 200 ml immédiatement avant le coucher.

C’est là que réside la principale différence entre le kéfir et le lait . Pour assimiler ces derniers, il faut du temps. Par conséquent, vous pouvez boire du lait au moins 2 heures avant l’extinction des lumières. Mais les lactobacilles de kéfir actifs ne limitent pas un athlète: une boisson peut être consommée même en étant allongé dans son lit, et le tube digestif ne dira que des remerciements.

Pendant que vous dormez, les bactéries lactiques nettoient en douceur les intestins des toxines et des toxines. Et si vous prenez une tasse de yogourt la nuit, votre habitude, dans une semaine, vous remarquerez que les selles sont revenues à la normale, la peau est devenue plus propre et le volume de l’abdomen a diminué de quelques centimètres. Oui, et le calcium est mieux absorbé par notre corps la nuit, lorsque le corps se repose.

Dommages et contre-indications du kéfir après l’entraînement

Hélas, même un produit aussi utile ne convient pas à tout le monde. Le kéfir est contre-indiqué dans:

  • gastrite avec une acidité élevée;
  • ulcère d’estomac;
  • insuffisance rénale;
  • intolérance au lactose.

Certains athlètes boivent calmement du kéfir après l’entraînement, mais boire un verre la nuit se révèle être une brûlure d’estomac atroce pour eux. Très probablement, dans ce cas, nous parlons de la maladie de reflux. Ce n’est pas une contre-indication absolue à l’utilisation du kéfir. Faites-vous plaisir avec des produits laitiers 2 à 3 heures avant le coucher.

Qu’est-ce qui peut remplacer le kéfir?

D’autres produits peuvent également soutenir le tissu musculaire après l’entraînement:

  • du lait . Il désaltère également, a une composition similaire en vitamines et minéraux et active le processus de combustion des graisses;
  • du yaourt . Il restaure parfaitement les fibres musculaires, et en même temps, il est bu avec beaucoup d’enthousiasme par de nombreux athlètes;
  • fromage cottage faible en gras . Ce n’est plus une collation, mais un dîner complet, qui ne gêne pas l’estomac, mais en même temps vous donne la satiété pendant longtemps.

Une alternative pratique peut être la protéine de lactosérum en capsules ou en poudre. Il ne contient presque pas de protéines et de glucides, et la proportion de protéines de différents fabricants est de 60 à 80%!


les derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog probiotque - Kombucha & kéfir et bien d'autres
fermer le mode livre